Arsenal si près de l'exploit

7 mars 2012 - 06:53

Arsenal a failli réaliser une performance inédite en coupe d'Europe. Les Gunners avaient quatre buts à remonter à l'AC Milan en huitième de finale retour de la Ligue des champions, et ils se sont arrêtés finalement à trois ce mardi (3-0), laissant leur place en quarts de finale aux Rossoneri. Les hommes d'Arsène Wenger sont passés tout près d'un exploit retentissant.

Les spectateurs présents à l'Emirates Stadium y ont cru jusqu'au bout. En vain. Arsenal est éliminé dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Mais les Gunners ont touché du doigt un authentique exploit, une performance jamais réalisée jusqu'alors dans une compétition européenne, à savoir remonter les quatre buts d'écart concédés au match aller, soit l'avantage de l'AC Milan avant cette rencontre retour en Angleterre. Ils en ont marqué trois, au cours des 45 premières minutes, sans parvenir à en inscrire un quatrième qui leur aurait ouvert la porte de la prolongation. La victoire d'Arsenal (3-0), aussi belle soit-elle, est finalement gâchée par les immenses regrets que les Gunners vont nourrir dans les prochains jours.

Ils ont pourtant tout fait pour se mettre dans une situation idéale. Trois buts marqués en première période, c'était quasiment inespéré contre une équipe de Milan d'ordinaire si solide. Le défenseur tricolore Laurent Koscielny a d'abord parfaitement lancé son équipe en ouvrant rapidement le score sur corner (1-0, 7e). Tomas Rosicky a ajouté un deuxième but d'une frappe placée après une erreur de relance de la défense milanaise (2-0, 26e). Et Robin van Persie a transformé un penalty avant la pause (3-0, 43e), qui augurait alors d'une deuxième période à suspense.

Du suspense, il y en a eu après la pause, des occasions beaucoup moins. Même si Gervinho et van Persie ont raté l'immanquable peu avant l'heure de jeu, avec deux tirs qui auraient dû faire mouche sans deux réflexes étonnants de Christian Abbiati, le gardien rossonero (59e). Mieux organisé, sans céder à la panique, l'AC Milan a circonscrit la fougue des Gunners pour contrôler leur maigre avantage jusqu'au coup de sifflet final. "On avait à coeur de montrer à nos supporters qu'on avait fait un mauvais match à l'aller, qu'on était passé au travers individuellement et collectivement. Je crois que c'est ce qu'on a fait ce soir, a réagi Koscielny sur Canal+. Il nous a manqués ce dernier but pour aller en prolongation. Mais quand on part avec un tel déficit, c'est dur." L'exploit était si près...

Commentaires

LEVEQUE quentin 7 mars 2012 18:26

arsenal a fait un match fou mais ils étaient carbo à la fin du match

bonne année 2015 plus de 2 ans
Tournoi de Pâques des Bleuets de Crédin plus de 3 ans
SUPER LOTO des Bleuets de Crédin plus de 3 ans
MEILLEURS VOEUX 2014 plus de 3 ans
BONNE ANNEE plus de 3 ans
Noel arrive plus de 3 ans
LA VRAIE-CROIX TOURNOI EN SALLE le 28/12/13 plus de 3 ans
Nouveaux jeux de maillots plus de 3 ans
doudoux doudoux a commenté ENTRAINEMENT plus de 4 ans
ENTRAINEMENT plus de 4 ans
Rassemblement Administrateurs Sites FOOTEO Samedi 29 Juin plus de 4 ans
Rohan B / Equipe B - District 3 : résumé du match plus de 4 ans
Campeneac A / Equipe A - District 1 : résumé du match plus de 4 ans
Equipe C - District 4 / Credi B et 2 plus de 4 ans
Moustoir Remungol / Equipe C - District 4 et 2 autres : résumés des matchs plus de 4 ans

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 7 Joueurs
  • 1 Supporter

.

saison 2012-2013

UN PEU D'HUMOUR

 

Allô police !!!

- Allô Police ! Je viens d'écraser un poulet. Que dois-je faire ?
- Et bien , plumez-le et faites-le cuire à thermostat 6.
- Ah bon ! Et qu'est-ce que je fais de la moto ?