Saint Pierre de Pleugriffet : site officiel du club de foot de PLEUGRIFFET - footeo

Kombouaré: "Les boules d'être parti"

19 janvier 2012 - 20:45


 

 

Muet depuis le 30 décembre dernier et son éviction officielle du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré est sorti de sa réserve à l'occasion d'un entretien accordé au Parisien-Aujourd'hui en France, dont l'intégralité sera publié vendredi. L'ancien entraîneur parisien explique qu'il s'était résigné à l'idée de quitter le club depuis le début de saison, même s'il avoue avoir "les boules d'être parti de là en étant premier."
Le monde du football, qui s'était ému de son éviction le 22 décembre dernier, devenue officielle une semaine plus tard, attendait sa première réaction. Il a fallu attendre un petit mois pour qu'Antoine Kombouaré, qui a pris du recul sur ses terres de Nouvelle-Calédonie, sorte de son mutisme et revienne sur les conditions de son départ du Paris Saint-Germain, alors que le club de la capitale avait terminé la phase aller du championnat de Ligue 1 en tête du classement.

"Mon départ était inéluctable, c'est quelque chose que j'ai senti durant les derniers mois, où tous les jours il était question de mon maintien", a confié le Kanakh à nos confrères du Parisien-Aujourd'hui en France, dans un entretien qui sera publié en intégralité vendredi. L'ancien entraîneur du PSG, amer mais lucide, s'est livré sans langue de bois, avouant avoir "les boules d'être parti de là en étant premier" tout en affirmant ne pas en vouloir à Leonardo, qui "travaillait à sa succession depuis le début de saison".

Conformément aux propos tenus par le directeur sportif brésilien dans le Canal Football Club - "Antoine a toujours su ce qu'il se passait, je ne lui ai jamais rien caché" - Antoine Kombouaré était donc au courant de ce qui se tramait derrière lui, même s'il ne digère toujours pas le moment choisi par les dirigeants pour le licencier. Pour autant, le mot "trahison" n'est pas abordé dans ce cas précis. "Tu es trahi par la famille, par un ami. Là, on est dans une relation de travail ou je savais dès le départ à quoi m'en tenir", explique-t-il. Voilà peut-être pourquoi le technicien kanakh, à qui l'on prête volontiers un tempérament volcanique, a su garder ses nerfs tout au long de ces longues semaines de pression.

"Tout le monde s'attendait à ce que je pète les plombs, que je ne sois pas capable de gérer cet effectif. Mais j'ai montré que j'étais capable de gérer, de gagner mais aussi d'avoir une attitude exemplaire", a ainsi confié le prédécesseur de Carlo Ancelotti à L'Equipe, qui partage l'exclusivité de cet entretien. En attendant ses prochaines confidences, vendredi donc, mais aussi dimanche sur le plateau du Canal Football Club, Antoine Kombouaré continue de soigner son entourage et de réfléchir à son avenir. Les propositions ne manquent pas, on dit même qu'il aurait refusé de succéder à Marco Simone sur le banc monégasque, rumeur démentie par l'AS Monaco. Preuve que l'ancien coach du PSG a toujours son mot à dire dans le paysage du ballon rond.

Commentaires

Staff
ALAIN TOUZE
ALAIN TOUZE 21 janvier 2012 00:19

C'est vrai, que nous petits clubs on est dans l'obligation de faire des manifestations (steack-frites, paela, moules frites........) pour arriver à avoir de l'argent pour régler tous les frais lors d'une saison et il y en a pour cher.

Jérémy Alliot 20 janvier 2012 19:41

ah ca c'est sur avec l'argent c'est pas pareil du tout.Oui d'accord Eric.

Staff
Eric Fleho
Eric Fleho 20 janvier 2012 17:45

La federation pourrait taxer les gros clubs ou l'argent leurs brule les doigts pour nos clubs de district qui en ont besoin pour du materiel d'entrainement par exemple ...

Staff
ALAIN TOUZE
ALAIN TOUZE 20 janvier 2012 16:49

Daccord avec vous, c'est dommage mais quand l'argent passe avant le sport voilà les résultats

Jérémy Alliot 20 janvier 2012 14:48

C'est juste il a fait un gros boulot en hissant le PSG en très bonne place.Oui il aura le choix de trouver de très bon club.

Staff
Eric Fleho
Eric Fleho 20 janvier 2012 07:09

il avait fait le plus gros du boulot en hissant le PSG au plus haut de la ligue 1," j'aurais eu les boules" aussi. Mais Antoine Kombouaré ne restera pas sans club et aura le choix ...

Jérémy Alliot 19 janvier 2012 21:06

j'aurais eu les boules a sa place de s'être fait virer comme ça en étant 1 er du championnat. Mais content d'avoir pu lire cela et de savoir ce que pense kambouaré.

bonne année 2015 plus de 2 ans
Tournoi de Pâques des Bleuets de Crédin plus de 3 ans
SUPER LOTO des Bleuets de Crédin plus de 3 ans
MEILLEURS VOEUX 2014 plus de 3 ans
BONNE ANNEE plus de 3 ans
Noel arrive plus de 3 ans
LA VRAIE-CROIX TOURNOI EN SALLE le 28/12/13 plus de 3 ans
Nouveaux jeux de maillots plus de 3 ans
doudoux doudoux a commenté ENTRAINEMENT plus de 4 ans
ENTRAINEMENT plus de 4 ans
Rassemblement Administrateurs Sites FOOTEO Samedi 29 Juin plus de 4 ans
Rohan B / Equipe B - District 3 : résumé du match plus de 4 ans
Campeneac A / Equipe A - District 1 : résumé du match plus de 4 ans
Equipe C - District 4 / Credi B et 2 plus de 4 ans
Moustoir Remungol / Equipe C - District 4 et 2 autres : résumés des matchs plus de 4 ans

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 7 Joueurs
  • 1 Supporter

.

saison 2012-2013

UN PEU D'HUMOUR

 

Allô police !!!

- Allô Police ! Je viens d'écraser un poulet. Que dois-je faire ?
- Et bien , plumez-le et faites-le cuire à thermostat 6.
- Ah bon ! Et qu'est-ce que je fais de la moto ?